Né à Marrakech (Maroc), en 1945, mort en 2016

Lahousseine Maouhoub s’initie au dessin et à la peinture en copiant les revues illustrées que vend son père. Paysages, portraits, reproduction d’œuvres de grands peintres dans les revues d’art, tout y passe et il est insatiable. Sa famille quittant Marrakech pour Meknès, il montre certaines de ses œuvres et un professeur coopérant. Didier Lemaire lui organise une première exposition au Centre Culturel Français. Ce dernier regagnant la France en fin de contrat, Lahousseine Maouhoud décide de le suivre et arrive à Paris en 1967.

C’est pour lui la découverte d’un monde artistique qui le fascine et l’enthousiasme. Son protecteur lui trouve un emploi. Il peut alors réaliser des œuvres peintes et ses premières sculptures. Il fait la connaissance de Jacques Allègre, ami d’Hervé Bazin, qui le présente à des artistes rencontrés au Dôme où à la Coupole, puis se lie d’amitié avec Edouard Roditi, collectionneur, critique d’art et traducteur à l’UNESCO. Ses premières expositions débutent.

Fixé temporairement à Meknès, il expose régulièrement et jouit bientôt d’une grande renommée dans le monde artistique marocain. Très attentif à la société dans laquelle il vit, il présente des toiles qui contestent ou accompagnent les politiques du moment, relais historiques sublimés par l’artiste. Il expose en Espagne puis de nouveau en France.

Lahousseine Maouhoub, La Foule (2005), huile sur toile

Je le rencontre à l’occasion de l’exposition d’art contemporain sur la Musique, 7ème du genre, organisée par mon ami Gilles Lamour à Saint Barthélémy d’Anjou en 1998, pour laquelle il est sélectionné. Je lui demande de me créer une girouette qu’il réalise dans ma galerie l’Atelier, à main levée, d’un seul trait.

Photo de la girouette de Maouhoub

La girouette de Maouhoub dans la collection Daniel Couturier de girouettes d’art contemporain

Cette girouette est certainement la première girouette réalisée par un marocain et elle fut exposée depuis avec la collection entre autre au célèbre Centre d’Art Contemporain Louisiana au Danemark.

Esprit ouvert, curieux de tout et ne devant rien à personne, Lahousseine Maouhoub est actuellement l’un des artistes les plus en vue dans son pays.

Et aussi :

Commentaires

commentaires