Baugé – 1951

Descendant de l’illustre famille des Pavie, éditeurs, écrivains voyageurs qui au XIXème siècle furent amis de Sainte-Beuve, Victor Hugo ou David d’Angers avec lequel ils sont apparentés Benoist Pavie fut professeur d’arts plastiques et arts appliqués dans différents lycées professionnels. Il termine sa carrière au Lycée Chevrolier à Angers.

Diplômé de la section sculpture de l’Ecole des Beaux-Arts d’Angers en 1974, il passe, un an après, son diplôme national supérieur puis ; en 1978, concoure et obtient le diplôme d’enseignement des Arts Appliqués. C’est sa vocation et tout de suite, avec ses élèves, il réalise des sculptures monumentales qui font date tant l’imagination est féconde et la technique inventive.

Parallèlement il développe une œuvre très originale et surprenante employant comme support des tapis usagés qu’il transforme en autant de grands tableaux très décoratifs qui retiennent l’attention d’une galerie de Davos en Suisse ; ses œuvres iront décorer les chalets de la Jet-set des neiges, puis de la galerie « Véhémence » à Lyon. La presse s’empare de son nom et avec le succès les expositions se succèdent 1992-1993 1994 il expose au Salon « Grands et Jeunes » au  Grand Palais à Paris.

Alors qu’il expose dans la galerie « L’Atelier » à Angers, c’est en 1986 qu’il crée pour la collection une girouette très particulière ; un  squelette regardant où « va le vent ». Elle est l’œuvre la plus photographiée de la collection lors des expositions.

Commentaires

commentaires